10ème Rencontre Chants traditionnels italiens à Civago di Villa Minozzo

10ème Rencontre
Chants traditionnels italiens
L’Ottava Rima et les chants épiques-lyriques
entre Toscana et Emilia Romagna »
du 21 juillet au 30 juillet
à Civago di Villa Minozzo

Intervenants chant :
Anna Andreotti,
Natascia Zambonini ,
Filippo Marranci
(du groupe La Leggera).

Télécharger le dossier de présentation

Télécharger le formulaire d’inscription 

DATES

  • du samedi 21 Juillet, début des activités à 15h
  • au lundi 30 juillet après le petit déjeuner.

    CIVAGO

    Civago est un petit village de montagne aux portes du « Parco Nazionale dell’Appennino Tosco Emiliano ». Vous serez logés dans une des anciennes maisons du village, à 1010 m d’altitude, sur la mer !!!

    Civago se trouve sur l’ancienne route, qui au moyen-âge reliait la Toscane à L’Emilia. On y trouve : un ancien moulin, une église du XIIe siècle, la rivière Dolo qui coule pas loin, restaurants et pizzeria, quelques commerces à proximité (supermarché, four!! ).

    LE CHANT AVEC QUI ?

    image

    Vous découvrirez plusieurs approches différentes dans la transmission du chant traditionnel italien avec :

    Anna Andreotti, elle vous initiera aux chants épiques-lyriques italiens. Elle cherchera à vous faire comprendre les sources, le répertoire et les différences le long de la péninsule.

    Natascia Zambonini, d’une famille de chanteurs, comme on dit « tombée dans la marmite quand elle était petite », chanteuse de Villa Minozzo, vous introduira dans l’univers de l’Ottava rima, des stornelli et rispetti à la façon de l’Emilia Romagna.

    Filippo Marranci, originaire de la Roufina, lui aussi «tombé dans la marmite quand il était petit» mais du coté Toscan, cofondateur avec Marco Magistrali du groupe La Leggera et grand joueur de « gnacchere » !!

    ANNA ANDREOTTI

    Anna Andreotti vous enseignera le placement de la voix, propre au chant traditionnel italien et vous transmettra principalement des chants épiques-lyriques traditionnels, en les restituant, quand c’est possible, dans leur contexte géographique et politique. Elle essaiera de vous faire comprendre comment la poésie, l’art actuellement le plus élitiste, a pu appartenir à tous: être chanté dans les cours des grands seigneurs comme sur les places des villages, dans les clairières, dans les bois. Comment on a pu être poète sans savoir ni lire ni écrire !

    Anna est née à Florence, où elle commence le théâtre après des études littéraires, et musicales (piano et saxophone). En 1987, elle rejoint la compagnie de théâtre gestuel française Le Théâtre de la Sphère.

    À partir de 1991, elle écrit, met en scène et interprète ses propres pièces tout en poursuivant son travail de comédienne avec d’autres compagnies en Italie et en France.

    En 1994, elle rencontre Giovanna Marini, avec qui elle se forme pendant 5 ans au Chant traditionnel italien.

    Elle a chanté :

  • avec le choeur Izegani chants du monde dirigé par N. Pouhosseini et B. Cirla
  • en première partie de Anna Prucnal, au théâtre Déjazet, son spectacle Amòur me Amòur, poèmes et chansons de Pier Paolo Pasolini qu’elle a adaptés pour la scène
  • dans le groupe Passio, chants italiens de la tradition orale, groupe polyphonique a cappella, avec qui elle enregistre le CD « Passio » chez Al Sur et tourne trois films, dont L’Exercice de l’État de Pierre Scholler.
  • dans le trio Charivari, chants du bassin méditerranéen
  • dans « Laissez moi chanter ! »
  • dans « Persanes » concert de chants traditionnels iraniens Mais également :
  • Assistante à la musique sur Le concile d’Amour de Panizza, mis en scène de Serge Sandor au théâtre de la Tempête.
  • Dirige le groupe Chants de Rage et de Révolte, chants de luttes du répertoire traditionnel italien, à Montreuil pendant 11 ans.
  • Intervenante pédagogique en chant traditionnel italien pour la Cité de la Musique/ Philarmonie

    depuis 9 ans et pour l’école de langue et culture italienne Polimnia.

  • Joue au Théâtre du Rond-Point dans Cut d’E.Marie, et Combat de Gill Granouillet sous la direction de Jacques Descordes,
  • Joue dans Un fil à la Patte de G. Feydeau sous la direction de Jean Claude Fall, musique de Reinhardt Wagner.
  • Créé avec Margherita Trefoloni, en Mars 2013 Il suffirait d’un jour de soleil – et toute l’Italie se remet à chanter, voyage poétique et musical dans l’Italie du XXè siècle.
  • Chante et joue sous la direction de Philippe Berling dans Meursault, Avignon-in 2015.
  • Chante avec le groupe de free jazz Anti Rubber Brain Factory.
  • Poursuit depuis janvier 2010 un travail de collecte et de retransmission scénique des chants et témoignages des immigrés italiens en France « Sur les traces de l’immigration italienne ». Ces chants collectés on été retransmis à trois Choeurs à Montreuil, Nantes et Dijon. Le projet a été en résidence au Musée de l’Histoire de l’immigration à Paris.
  • Créé en 2017, d’après une idée de Francesca Perugini le spectacle/concert et enregistre le CD

    « E più non canto ou Adieu la vie adieu l’amour » sur les chants de la 1er Guerre mondiale pour 7 comédiens chanteurs.

  • Enregistre le deuxième CD, « Il Canto dell’Anima », au printemps 2018, avec le groupe Passio

    dans lequel elle chante depuis 1994 . Ce CD sort sous le label italien Folknote.

    NATASCIA ZAMBONINI

    Membre de Compagnia Maggistica Monte Cusna di Asta depuis son enfance, comme toute sa famille. Depuis 1973, La Compagnie, après quelques années de silence, a redonné vie à l’ancienne tradition du Maggio Drammatico, typique de l’Apennin entre Toscane et Émilie, menacée par le boom économique et l’émigration vers les grandes villes.

  • La Compagnie a à son actif plus de 300 représentations et collaborations avec des institutions italiennes et internationales.
  • Natachia Zambonini possède aussi un répertoire personnel, familial et riche de stornelli et rispetti traditionnels et tourne un spectacle à partir de ce matériel familial. Elle a participé au Film d’ Alessandro Scillitani Ritorno sui Monti Naviganti .
  • Guide du Parco Nazionale dell’appennino Tosco Emiliano !!!!

    FILIPPO MARRANCI

    Filippo Marranci vit dans la campagne autour de Florence, plus exactement à La Rufina. Diplômé scénographe de l’Accademia di Belle Arti de Florence

  • Met en place en 1998, avec d’autres chanteurs et chercheurs, la formation musicale Suonatori Terra Terra et en 2001 fonde l’association culturelle La leggera.
  • Devient à coté de l’ethnomusicologue Marco Magistrali chercheur de chants et bals, dans le cadre des travaux de l’association avec une particulière attention au répertoire de la Toscane mais pas exclusivement.
  • Dirige des stages dans lesquels il transmet les chants et les bals de la Val di Sieve (Toscana).
  • Poète en ottava rima, chanteur et il joue les « gnacchere » toscane, principalement dans le groupe Suonatori della Leggera.
  • Suit la publication du Livre/CD pour le label Nota, en 2009 : Benvenuto ‘un t’aspettavo!

    Pasqualina Ronconi: canterina, pastora, mezzadra e casalinga nella Valle del Sasso.

  • Collabore à plusieurs travaux de l’association Leggera.
  • Travaille comme bibliothécaire à l’Archive Historique de la Mairie de Pontassieve (FI) et à la Bibliothèque Communale de Dicomano (FI).
  • L’association Leggera a reçu le Prix spécial pour la contribution à la recherche et à la documentation sur la culture populaire de la Rete Italiana di Cultura Popolare.

     

    COMMENT ÇA SE PASSE ? :

    Le matin :

    • Technique vocale appliquée au chant traditionnel italien.

      L’après midi :

    • Présentation, à travers l’écoute des bandes originales, des diverses façons de chanter en Italie (du nord au sud, en passant par les îles)
    • Apprentissage de modes de la tradition orale italienne (monodique et /ou polyphonique). Chaque chant sera replacé dans son contexte (lieu du collectage, date de l’enregistrement, traduction)

    OÙ ?

    Les rencontres avec les intervenants se feront dans l’ancien moulin.

    On essaiera d’organiser un petit concert le dimanche 29 au soir, le lieu et le planning détaillé du séjour vous seront communiqués plus tard.

    On cherchera aussi à organiser des rencontres avec des chanteurs si possible, et dans la mesure des moyens de transport en commun.

    INFORMATIONS PRATIQUES ?

    Coût : 600 euros /480 euros chômeurs, étudiants

    12 euros d’adhésion à l’Association Maggese valable pour l’année 2018.

    Le prix inclut l’hébergement, le petit déjeuner et les repas du soir, pris en commun. Un restaurant et un

    « alimentari » (magasin d’alimentation) sont ouverts dans le village et même une boulangerie !

    L’Hôtel restaurant pizzeria à coté de la maison nous propose des repas au prix de 12 euros, sans dessert et boisson.

    Aucun hébergement en chambre seule ne sera possible. Les draps et serviettes sont fournis.

    Les repas seront préparés par l’équipe pédagogique, (nous ne sommes pas chefs cuisinières!!!!) mais nous ferons de notre mieux pour vous assurer des repas « comme à la maison », à base de produits frais du marché, typiquement italiens et dans la mesure du possible de la région !

    Un coup de main dans la cuisine vous sera demandé de temps à autre et tous les jours pour mettre la table et ranger la cuisine…..il n’y a pas de personnes attribuées au service….!

    Le voyage reste à la charge de chacun.

    POUR SE RENDRE À CIVAGO DI VILLA MINOZZO

  • En voiture se rendre à Reggio Emilia et ensuite suivre les indications :

    Movoiture|PRcar/N151.12061,6.11309,10.40268,44.53176/Z9/

  • En train se rendre à la Gare de Reggio Emilia (trains de Milan ou si vous êtes venus en avion de Bologna). Pour avoir les horaires des trains rendez vous sur le site Ferrovie dello Stato .
  • Ensuite de Reggio Emilia prendre le bus 3B44 pour Felina et à Felina ensuite prendre un autre bus le 3B54 pour Civago. Pour connaître les horaires rendez vous sur le site : http://www.setaweb.it/linee_re/libretti_orari/dal_04_Aprile_2018/INTERO.PDF
    • Un covoiturage sera mis en place dès que la liste des inscrits sera complète et que les inscrits auront communiqué leur disponibilité à venir en voiture ou à en louer une.

    Les personnes qui possèdent une voiture sont plus que bienvenues, cela nous permettrait de nous déplacer plus facilement et rapidement pour aller rencontrer voir et écouter des chanteurs!!!!

    INSCRIPTION

    Si cette aventure vous intéresse, réservez vite car les places sont limitées et on doit impérativement donner une confirmation au plus vite! ! !

    Pour vous inscrire :

    1. Confirmation via @mail : lamaggese@neuf.fr

    2. En remplissant la fiche jointe et en la renvoyant au plus vite avec le chèque des arrhes de 250euros à l’ordre de Maggese
  • Maggese c/o Anna Andreotti 9 rue de la chapelle, 34830 Jacou .